New Beyonce Visual Sparks Cultural Appropriation Debate

La star de la pop Beyonce a suscité un débat entourant l’appropriation culturelle après la publication de son Coldplay dirigé visuelle ‘Hymne pour le week-end. « 

bey-hymn-600x270

Découvrez pourquoi certains membres de la communauté asiatique se sentent son rôle dans le visuel est problématique ci-dessous …
‘La vidéo musicale de Week-end a été libéré il ya heures et l’artiste d’effectuer en tenue traditionnelle du Sud-Est asiatique et ce, en fonction de certains spectateurs, voit son joindre une liste croissante d’artistes accusés d’utiliser des cultures «minoritaires» afin d’améliorer leur valeur créative.
Un utilisateur de Facebook a eu ceci à dire à ce sujetbeyonce

L’artiste est encore à répondre au débat comme il intensifie sur les médias sociaux.
Que pensez-vous de la question?
Regardez les vidéos ci-dessous et de peser!

Publicités

Open d’Australie : Serena Williams bat la Russe et passe en quarts

Serena Williams 
arton53527-f1633
décroche son ticket pour les quarts, en expédiant, ce dimanche, à l’Open d’Australie, en huitièmes de finale, la Russe Margarita Gasparyan, 58e mondiale.

Il a fallu quelque 55 minutes à Serena Williams sur la Rod Laver Arena, ce dimanche 24 janvier 2016, en huitièmes de finale, pour éliminer la Russe Margarita Gasparyan, 58e mondiale (6-2, 6-1). L’Américaine d’origine Camerounaise passe ainsi en quarts de finale, pour affronter sa compatriote Maria Sharapova, mardi. C’est le dixième quart de finale de Serena Williams à l’Open d’Australie. Quinze ans après le premier (défaite à ce stade contre Martina Hingis, en 2001).

Depuis qu’elle s’est lancée au premier tour, contre Camila Giorgi (6-4, 7-5), Serena Williams, (34 ans), n’a plus perdu que deux (Kasatkina, troisième tour) ou trois jeux (Hsieh, deuxième tour, et Gasparyan) par rencontre. La numéro un mondiale a déroulé, après avoir cédé son service d’entrée, remportant 75% des points derrière sa première balle et compilant 19 coups gagnants pour 15 fautes directes.

Mardi, Serena Williams, qui vise le record ère Open de Steffi Graf (22 Majeurs, 21 pour l’Américaine), retrouvera sa victime préférée, Maria Sharapova, pour un remake de la dernière finale féminine à Melbourne. La Russe ne l’a plus battue depuis 2004 (18 défaites de rang), ne lui prenant qu’un set sur leurs 13 derniers affrontements.